Le jeu vidéo doit-il toujours être une compétition ?

Dans des temps immémoriaux, dans les méandres des années 70 et 80, le jeu vidéo se démocratisait avec sa première révolution. En ces temps-là, on s’extasiait devant 4 pixels qui se débattaient dans une bouillie infecte de carrés saupoudrée d’une musique diablesse. La technologie peu développée ne permettait pas grand chose et on se contentait de peu. Les jeux étaient basiques et là, ce que je considère comme une horreur, naquit : le scoring. Continuer de lire « Le jeu vidéo doit-il toujours être une compétition ? »