Aujourd’hui, j’ai rejoué à un jeu buggé…

Aujourd’hui j’ai rejoué à « Assassin’s Creed 3 » dans le cadre de mon marathon sur la série. D’ailleurs je t’invite à t’abonner à ma chaîne si cela t’intéresse ! (mode propagande : off). J’ai donc rejoué à AC III, le cinquième épisode de la trilogie sur Desmond Miles. L’avantage de se faire un marathon sur une série toute entière c’est que l’on peut s’apercevoir des avancées des jeux au fur et à mesure de leur sortie mais aussi de leurs points faibles. Et pour le 3, des points faibles il y en a…

Pour resituer, après le succès du premier, Ubisoft prend son temps pour nous sortir le deuxième et c’était pas trop mal. Puis très vite, par l’odeur de l’argent alléchés les développeurs se disent que sortir un épisode par an c’est pas mal non plus. Déjà c’est raccord avec leur histoire de fin du monde en 2012 (Merci Desmond Christ de nous avoir tous sauvé) mais en plus au vu du succès de la franchise, cela représenterait une grosse rentrée d’argent frais dans des caisses pas relativement vides… Sauf que ben c’est pas une bonne idée, en un an développer un jeu qui tient la route c’est un peu compliqué. Alors certes, « Brotherhood » et « Revelations » valent le coup mais ils reprennent énormément du deuxième épisode sans créer grand chose. Puis vient l’épisode 3…

Les joueurs, qui entre temps ont rallumé leur cerveau, commençaient à en avoir marre d’Ezio Auditore da Firenze. (Personnellement, je ne l’ai jamais trouvé si classe que ça…) Mais il fallait un nouvel assassin pour relancer la franchise et changer d’époque : en gros il fallait repartir de presque zéro. Sauf qu’il faut sortir un jeu par an… Et là c’est le drame. Presque 10 ans après y rejouer est quasiment devenu une purge. Alors ok, le jeu a vieilli graphiquement, ok ça me dérange pas. Le jeu a un gameplay assez rigide et dépassé, ok il est vieux. Cependant une question me vient en jouant  : puisque justement il est vieux, peut-on encore tolérer certains bugs ? 10 ans après sa sortie, peut-on encore tolérer qu’un jeu soit buggé ?

L’avantage des temps modernes que nous vivons c’est qu’il n’y a jamais eu autant d’innovations technologiques depuis la révolution industrielle. Depuis quelques années internet a tout révolutionné surtout dans le domaine des jeux vidéos puisque les développeurs peuvent perfectionner leurs créations en ajoutant des patchs correctifs et donc régler les problèmes de bugs. Attention quand je parle de bugs je parle d’incidents qui empêchent le bon fonctionnement du jeu ou de son scénario, par exemple je dois tuer le capitaine du fort, un point m’indique sa position sur la mini-map et une fois au bon endroit je trouve ses gardes du corps (que je tue) puis je trouve enfin ma cible coincé jusqu’au bassin dans le sol sans qu’il ne puisse bouger et sans que je puisse le toucher (coucou « Assassin’s Creed 3 », c’est de toi dont je parle) Voilà pour moi un bug typique qui peut être réglé et qui devrait selon moi être réglé… Un jeu a toujours après sa sortie une période où on lui ajoute des correctifs, c’est devenu obligatoire vu que le public ne peut attendre 10 ans que le jeu sorte « parfait » et c’est bien normal. Néanmoins je me demande si cette période ne devrait pas durer plus longtemps pour certains jeux… Alors oui, un éditeur ne va pas s’occuper pendant 10 ans d’un jeu qui a encore des bugs, c’est contre productif et c’est couteux pour un résultat plutôt maigre. Heu, attendez, pourquoi pas en fait ?

Reprenons l’exemple de « Assassin’s Creed 3 », à moins que je sois tombé sur une version maudite ou un DVD piégé, le jeu comporte encore des bugs inacceptables. J’ai cité des problèmes de PNJ mais il y a aussi des sous-titres complétement à la ramasse ou qui apparaissent sans crier gare, des séquences se lancent sans leur son, des textures qui clignotent à en faire criser les épileptiques… Bref, vous m’avez compris, je souffre en jouant à ce jeu et je conçois qu’Ubisoft a autre chose à faire que de corriger ça (bah oui tu m’étonnes, me faire gagner un aigle blanc parce que j’ai fait toutes les visites du « Discovery Tour » ça demande des moyens…) Et là je me pose une petite question : pourquoi les éditeurs ne lâchent pas leur jeu une fois qu’ils ont atteint un certain âge ? Cela permettrait à certains gamers de faire eux-même des patchs correctifs de façon bénévole et ainsi relancerait peut-être l’intérêt pour des vieux jeu. Le jeu vidéo bénéficie d’une très grande communauté qui en plus est très créative. Il suffirait que les éditeurs disent « ok, on vous laisse trifouiller « Machin » de toute façon il est trop vieux, on ne peut plus rien en faire, faites-en ce que vous voulez » Il y aurait toujours quelqu’un pour régler les problèmes… Et du point de vue financier, ces jeux sont vieux, ils doivent plus rapporter grand chose aux éditeurs puisqu’ils sont introuvables en neuf.

Ne voyez pas cet article comme un appel au secours… Enfin peut-être que si, j’en ai marre de « Assassin’s Creed 3 » venez à mon aide ! ^^ Je ne supporte pas qu’un jeu se foute de moi en mode « Hey je fais n’importe quoi et je n’ai aucune cohérence et puisque tu rages tu vas recommencer 10 fois ! » Parce que bon, on peut être adepte du rage-quit sauf que moi qui ne fais rien comme tout le monde et je suis plutôt adepte de la « rage-désinstallation » accompagné du « rage-effaçage » pour que rien ne subsiste de ce jeu pourri. Alors tu la ramènes plus ta grande gueule de jeu buggé maintenant que t’es plus installé, hein ?!?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s